Les commentaires sont de retour ( kind of )

Les commentaires sont de retour \o/ via Livefyre. Mauvaise nouvelle : les ids des posts Wordpress & Ghost ne sont pas les même. J'ai donc essayé d'exporter tout mes articles, modifier les ids à la main ( ça m'as pris une bonne heure ) et me reportant aux ids utilisés par Livefyre ( en fait ceux que Wordpress lui à donné ) et j'ai ré-injecter le tout dans Ghost. Mais ça ne marche pas. Lors de l'import Ghost semble renuméroter les posts; ce qui Wordpress ne fait pas et que j'ai toujours considérer comme une connerie. Imaginez pour 91 posts Wordpress a été jusqu'a l'id 789 ! :O Clairement pas optimisé ... Chaque révision d'article est enregistré comme un article à part, d'où ses chiffres astronimiques &…

Un an plus tard ( part 2 )

Nous avons donc vu précédemment comment ce blog est tombé à l'abandon, voyons voir comment il a résucité sur un presque coup de pied au cul. La solution retenue Je vous au donc parlé de Ghost. Après avoir pendant un temps pensé à utiliser Jekyll (solution que je me garde de coté, sait on jamais) j'ai eu envie d'aller de l'avant, avec un truc pas parfait, mais qui fait le job. Vous vous souvenez ? It just work. J'utilise donc Ghost, en mode service, via Ghost.io, plateforme un peu à la wordpress.com qui fournis une solution clé en main moyennant quelques euros ( 4€/mois, le prix d'une instance que je devrais maintenir moi même chez les fournisseurs les moins…

Un an plus tard ( Part 1 )

Le Grand Est Numérique lance la seconde édition de son rendez-vous annuel consacré au numérique dans la Grande région autour de tables rondes & conférences d'acteurs locaux. Réussissant le pari de réunir ses derniers autour des journalistes et des politiques, mais aussi d'experts & d'entrepreneurs d'une plus grande portée, d'un plu grand rayonnement. Cela fait donc un an que je n'ai pas écris. Pour diverses raisons tant personelles que technico-geek. Je ne m'attarderais pas trop sur les raisons personelles, du moins pas pour le moment. Coté geekerie je me suis heurté à un problème récurant, que beaucoup de product owner n'arrivent pas à intégrer, et je ne déroge pas à la règle : ton projet / produit n'est jamais fini & ne…

Plaisirs oubliés

Oh que j’aime ça. Cela faisait si longtemps que je n’avais pas… que je n’avais pus. Il est 21:20, je reviens d’une journée de conférence génialissime ou j’ai pus non seulement retrouver des amis de longue date mais aussi découvrir pleins de nouvelles personnes très interessante. J’ai retrouvé la sensation que ce dont je parle interesse les gens, succite leur interet, qu’ils veulent en savoir plus. Que cela génère de nouvelles rencontre et des discussions. Des connections. Je retrouve ce plaisir de rentrer épuisé par une journée riche. Forte. Intense. Je me sens en vie. Un peu de musique, des vitres teintés dans mon train grande ligne donnent à la nuit une…

Remember Me

Neo-Paris 2084 Les souvenirs personnels peuvent à présent être numérisés, achetés, vendus et échangés. Les dernières formes de vie privée et d’intimité ont été balayées au profit de ce qui semble être l’évolution logique de l’explosion des réseaux sociaux, initiée au début du 21ème siècle. Les citoyens ont eux-mêmes accepté cette société sous surveillance en échange du confort que seule la technologie intelligente pouvait offrir. Ce commerce de la mémoire donne un pouvoir immense sur la société entière à une poignée d’individus. Remember Me™ est un jeu d’action-aventure à la troisième personne où les joueurs incarnent Nilin, une ancienne chasseuse de mémoire d’élite qui a la capacité de pénétrer dans l’esprit des gens…

Shame

C'est la saison des prides un peu partout dans le monde, et je félicite au passage les militants des pays où les droits des homos sont encore les moins avancés, voir ou l'homosexualité est encore criminalisée. C'est aussi la saison où cette espèce d'homosexuels qui me débecte cours les rues et les internets: les homos intégrés avec une ouverture d'esprit aussi grande que le QI d'un candidat de télé réalité sur TF1. Ses homos qui ont le droit de vivre leur homosexualité au grand jour, qui ne sont pas persécutés, qui veulent cependant ressembler le plus possible aux hétéros. Ne pas faire de vague. Ne pas faire mauvaise presse. Quitte a cracher a la gueule des membres de leur propre…