Clawfire's blog

Humeurs, LGBT, geek, ... un peu de moi en somme.

Lord of War

26 March 2011 art, film, movie, and nicolas-cage

IMG_0512 de joelogon, sur Flickr Hier soir, je voulais me détendre un peu et comme on fait maintenant chambre à part, je me suis dis que me poser devant une vidéo sur mon 27'', alors que j'ai tout viré de la TimeCapsule pour les mettre sur l'HDD de la bécane, c'est juste une bonne idée non ? Sélection rapide, je voulais un truc léger à voir.

Oh un Nicolas Cage, chouette ! Ah oui mais non pas de bol. Lord of War ça fait partit des film où cet acteur ne campais pas des rôles à la con et où le scénario du film n’avais pas été pompé par un pré-ado boutonneux en mal de gros nichons , où de binoclard shooté aux anxiolytiques qui voient des conspirations partout.

Non Lord of War c’est un film qui dénonce, un film qui dérange et qui ne donne pas le moral. Ce n’est pas un film qui finis bien et où tout le monde est heureux, bref c’est un film. Dans le sens noble de l’art. L’art qui dénonce, qui pointe du doigts des trucs pas très très propre et qui te mets ton nez dans le caca.

Donc au programme le mec qui a une vie de merde, qui décide d’en changer et de devenir trafiquant d’armes. Bon ok premier truc un peu énorme mais il viens d’un pays de l’est, il a des contacts et tout … et puis merde il vis en bout de ligne a New York tu imagine la crise ? Bref passons. Tout lui réussis jusqu’à ce que tout dérape et échappe à son contrôle. Sa vie est ruiné. Il tue. Il choppe le SIDA. Il voit des morts. Il voit la misère du monde. Son frère meurt. Sa famille le renie. Sa femme le quitte. Du coup il perds son môme. Plus d’argents. Prison… Mais s’en sort quand même et on t’en remets une couche de nez dans le caca, jusqu’au générique de fin qui achève en beauté les USA, la France et tout les autres plus gros producteurs d’armes au monde.

Bref J’ai donné 6/10 sur SensCritique car le film m’as vraiment mis mal a l’aise et donné un sentiment … je saurais pas expliqué mais je me sentais vraiment mal dans toute la 2e partie du film en fait. Mais ceci dit c’est une prise de position, un peu facile certes, mais tout de même et ont ne peut que saluer le fait qu’un film serve à autre chose qu’a divertir les foules, mais essaye de faire passer un message aussi, à éveiller les consciences …

Ma critique sur SensCritique Celle du Yéti Le film, pour meme pas 5€ en dvd Credit Photo