Clawfire's blog

Humeurs, LGBT, geek, ... un peu de moi en somme.

Je ne voterais pas pour la gauche aux présidentielles

17 October 2011

Sous ce titre à peine racoleur, se cache ma déception, intense, de voir que la parti socialiste aura pour candidat aux présidentielles M. Hollande.

Ce qui est intéressant rétrospectivement, c'est de constater que j'ai perdu toute confiance dans le parti socialiste, et que j'arrive à éprouver le même dégoût que lors des précédentes présidentielles, lorsque M. Sarkozy fut --sacré roi des francs-- élu président de la république. Une perte d'espoir en un futur clément, une perte d'espoir en une France autre que diminuée, faible, risible sur le plan internationale et qui semble avoir perdue tout le prestige dont elle pouvais jouir au début des années Chirac ( ou du moins ce que j'en percevais à mon âge ).
C'est donc une indignation qui s'empare de moi de voir que face à la droite, le parti socialiste n'aura rien de mieux à proposer qu'un Sarkozy de gauche, tout aussi enclin à renier ses engagements, et ce avant même le premier tour des primaires socialistes.

Je n'ai pas voté au second tour des primaires

Pour la simple bonne raison que j'avais la sensation de devoir choisir entre la peste et le choléra. La peste. C'est M. Hollande, passe maitre dans la manipulation des masses et dans l'art des belles promesses, son programme me semblait déjà assez creux avant qu'il renie ses engagements concernant la neutralité du net, mais depuis ma sympathie pour cette personne n'as pas augmenté d'un yota. Le choléra c'est Mme Aubry. Martine est bien gentille, elle veux bien faire et est force de proposition étonnante, époustouflante même. Le problème est qu'à vouloir trop changer tout en même temps elle s'égare. Je la vois difficilement réussir à tenir tout ses engagements et atteindre ses objectifs en si peu de temps.
Je n'avais donc envie de voter ni pour un candidat qui me répugne, ni pour une candidate dont le programme me semblait irréalisable en l'état ( par contre avec une bonne dictature, ça peut se tenter). Il me restait l' option de voter blanc vous me direz, mais ça n'aurais rien changé, et encore moins au second tour d'un scrutin.
Je n'ai donc tout simplement pas été voté, préfèrent passer une après midi à flanner au centre Pompidou avec mon homme pour voir la dernière expo consacrée aux frères Bouroullec, puis se faire un petit resto en amoureux. C'était autrement plus savoureux que d'aller voter pr au final être déçu du résultat.

Je ne voterais pas pour la gauche aux présidentielles

Je voterais contre la droite et l’extrême droite. Mais ce que je redoute le plus c’est de devoir voter pour la droite, dans un second tour FN/UMP. C’est aussi pour cela que mon vote ira au candidat de gauche, mais qu’il n’aura de valeur que la volonté de ne pas voir la droite repasser au pouvoir… Sans pour autant fonder d’espoir sur ce que fera la gauche, celle de M. Hollande.

Je n'ai plus d'espoir pour la France.

L’autre jour mon homme me dis “si c’est la droite qui passe, et qu’on a une chance de partir au Luxembourg, on le fait”. Pour ma part je pense que le départ sera inévitable maintenant. En considérant le fait qu’à mes yeux Hollande est un Sarkozy de gauche, il ne pourra rien arriver de bon à la France. La où le peuple à été déçu par Sarkozy, il le sera par Hollande. Sans doute sur les mêmes points. Emploi, logement, liberté d’expression. Si je ne vois pas Hollande dicter son bon vouloir aux pantins journalistes comme M. S. , je le vois facilement vendre nos libertés aux industriels sans scrupules tellement son QI est aussi élevé qu’une huitre perlière.

C'est un peu notre George bush a nous en fait. Un mix entre bush et Sarkozy si c'est possible.