Clawfire's blog

Humeurs, LGBT, geek, ... un peu de moi en somme.

Kickstarter

11 January 2015 jeux-video, crowdfunding, and kickstarter

En 2014 j’ai essayé de supporter des projets via du financement participatif (crowdfunding) sur la plateforme Kickstarter & IndieGogo. Petite retour d’expérience.

Pour les gens pressés, tl;dr à la fin ;)

Kickstarter

Kickstarter c’est un peu LA plateforme qui a démocratisée le mouvement donc elle part avec un gros avantage. Cependant, gros inconvénient si vous avez un projet, elle n’est disponible que aux résidents US, dispositions légale obligent. Il vous faudra donc un compte en banque US, une adresse au USA et sans doute votre numéro d’identification national Américain aux résidents US, UK, Canadiens, Australiens, Néo-Zélandais, Néerlandais , Suédois, Dannois, Norvégiens, ou Irlandais. Coté bonne nouvelle, pour supporter un projet il n’y a pas de frontière, mais la plupart des projets viennent de personnes qui sont assez loin donc il y aura des frais de ports un peu plus élevés pour vous. Mais bon ce n’est pas non plus déconnant.

Donc sur Kickstarter tu te créé un compte, tu peux suivre des projets et décider d’en aider certains et tu obtiens une belle page web comme la mienne qui liste un peu vos préférences. Vous pouvez donc voir que j’ai financé une série de jeux de cartes (les visuels sont magnifiques), un jeu vidéo (le gameplay est complétement novateur) et un … on va dire super organiser (qui est un peu un ovni / une nouvelle méthode d’organisation qui a l’air super interessante). Vous l’aurez compris, tout ces projets me pationnent et c’est là qu’est la clé si vous voulez attirer du monde.

Une fois que vous avez participé à un projet, vous recevez des informations périodiques de la part des porteurs, sous la forme de newsletter envoyée par Kickstarter. D’ailleurs les porteurs ne recoivent vos informations personelles que s’ils arrivent à atteindre leur but (respect de la vie privée +1) et bien sur vous n’êtes débités que si cela arrive. Tout ce qui est fait en attendant c’est une autorisation de débit sur votre carte. Et pour avoir eu le cas, la gestion des cartes qui arrivent a expiration est super bien faite.

De Manière Générale je trouve que Kickstarter s’en tire super bien, il y a une très bonne communication de la part des porteurs de projets et on se sent en confiance sur le site de manière générale. Et leur support client est super top 👍

IndieGogo

Indigogo est un challenger de Kickstarter mais ce veut un peu plus orienté projets alternatifs, indépendants. En pratique ce n’est pas forcément le cas. Beaucoups de porteurs de projets européens se dirigent vers cette plateforme car elle leur est accessible. Tout simplement.

Les principent restent les même, vous avez toujours une page perso comme cela qui resence vos projets pour lesquels vous avez participé et quelques informations supplémentaires. De manière générale j’aime beaucoup moins IndieGogo. L’expérience utilisateur y est plus brouillon, moins soignée. Je ne sais pas si ce sont les couleurs ou quoi mais je me sens moins en confiance. J’ai l’impression que c’est plus cheap.

Quoi qu’il en soit j’ai participé à 2 projets, le développement d’une nouvelle version d’un logiciel dont je ne peux pas me passer et un jeu video qui présente encore une fois un gameplay complétement nouveau :)

Déception par contre niveau expérience ici :

  • Le projet de l’éditeur Markdown que j’affectionne a décidé de vendre à l’avenir son logiciel. Alors oui je vais avoir une licence gratuite mais je n’aurais pas financé le projet en sachant cela. Si je donne de l’argent c’est justement pour financer un projet qui était gratuit dans l’espoir qu’il le reste.
  • Le projet de jeux video n’as pas recu de mise a jour depuis 10 mois (!!!) et a décidé de fournir les infos via leur site et un forum, n’ayons pas peur des mots, merdique. Ils viennent de créer un /r/ sur reddit dispo ici mais ne publient pas beaucoup non plus. Je me demande si je verrais un jour la couleur de quelques pixels de ce jeu

TL;DR : Je n’ai pour le moment reçu aucune contrepartie concernant les projets que j’ai suivis de financer, et l’expérience utilisateur m’as parrus plus satisfaisante sur KickStarter;