Clawfire's blog

Humeurs, LGBT, geek, ... un peu de moi en somme.

Le visage de la honte

17 January 2016 politique

Avant propos
Je ne me prétends pas un expert sur l’immigration ou l’économie, ce post est mon regard sur des évènements et expriment mon ressenti vis-à-vis de ses derniers. Je ne prétends pas avoir de solutions miracles, ni même de solutions tout court. Je m’indigne du peu d’humanité des solutions en place.


Tout est parti d’un article du Guardian (ouais genre il lit des médias étrangers maintenant) sur les conditions d’accueil des migrants en Suisse. J’avais beaucoup entendu parlé avant cela de comment la France les accueillait (et de comment les migrants restaient en moyenne 10 jours en France à peine, ou ne coutaient pas tant que cela

J’ai aussi lu beaucoup sur ma terre d’accueil, le Luxembourg. Je le vis aussi. J’entends beaucoup de gens autour de moi se plaindre du comportement de migrants qui osent demander un peu de confort. Des histoires abracadabrantesques sur des migrants exigeants qu’on leur mette à disposition des voitures. Je sais qu’ils sont parqués dans un hall d’exposition qui sert de centre d’accueil. Aux dernières nouvelles du moins. Mais j’entends aussi beaucoup d’interrogations sur l’aide qu’on leur apporte. A-t-on des emplois à leur proposer ? Dispose-t-on de programmes d’apprentissage de la langue ? Est-ce que l’on fait en sorte que ses gens, que l’on a accepté de recevoir, dont on prend la charge d’aide, d’assistance, ont un avenir possible chez nous ?

Par contre, je n’ai jamais entendu de choses comme ce que j’ai pus lire dans cet article du Guardian. Un état qui confisque toute somme ou bien supérieur à 1000 CHF (921€ environ) aux réfugiés. S’ils quittent le territoire sous 7 mois, on leur restitue, sinon … cela servira à couvrir les couts. Enfin c’est ce que le gouvernement annonce. Parce que j’aimerais bien qu’on m’explique comment tu fais vivre une personne, voir une famille avec 130 € / mois … Je crois qu’il y a pas mal de monde qui aimerait savoir comment accomplir ce miracle !

Attendez il y a mieux ! Si jamais ils s’intègrent un peu, genre par miracle puisqu’apparemment on est sur qu’ils vont plutôt être une charge, on leur prend 10% de leurs revenus pendant 15 ans. Pour un salaire médian de 5 511,67 €, on atteint les 8267,505 € sur cette période.

Alors je ne sais pas vous, mais moi tout ceci me donne envie de vomir. Je ne suis pas contre le fait que les États doivent trouver un moyen de financer la prise en charge des peuples déplacés par les guerres, mais il semble que le reste de l’Europe, à l’exception du Danemark, arrive à faire avec … Il semble que tous les autres états prennent cela à leur charge, peut-être parce que moralement ils se disent que c’est leur devoir de venir en aide en l’espèce humaine. Et il semblerait que moralement, ce reste de l’Europe, pour le moment, considère que saisir les seuls biens restants de tout ce que ses peuples déplacés ont dû abandonner, ça ne le fait pas vraiment.

Et je ne peux que me ranger de leur côté.